« Puzzle n° 7 | Page d'accueil | Un autre binoculaire »

lundi, 31 juillet 2006

De retour :)


cliquez sur l'image pour la voir en plus grand

Commentaires

waow, ça doone le tournis !!!

Écrit par : delphinE | lundi, 31 juillet 2006

Alors là, cà va pas tout pas ! et mon fiston* a fait, après quelques instants d'hésitation,
.... uuunnnnn ???!!!???

non, Krysalia, steplait, ne plie plus notre jolie plage !

(* connait l'endroit)

Écrit par : nanou | lundi, 31 juillet 2006

euh, en plus, j'écris n'importe quoi maintenant. Je disais, çà ne va pas du tout la photo.

Bises. Nanou.

Écrit par : nanou | lundi, 31 juillet 2006

ouais, forcément, y'a plus de 180° donc ça déforme un poil :D

Écrit par : krysalia | lundi, 31 juillet 2006

C'est beau ! Même plié... ;)

Écrit par : medialith | mardi, 01 août 2006

En commentaire à certains des commentaires : Krysalia, as tu essayé plusieurs types de corrections lors de l'exécution des assemblages des photos origines ? Tous les logiciels ne permettent pas de le faire ... mais les différences quand aux courbures des lignes droites sont spectaculaires !

Projection rectilinéaire
Avantages : toujours un bon choix quand l’angle de vue est faible, recommandé pour les photos d’architecture puisque c’est le seul mode qui ne courbe aucune ligne droite (avec les deux autres modes, les bordures de trottoirs et le haut des immeubles seront toujours plus ou moins courbés.)
Inconvénients : ce mode ne peut être utilisé que si l’angle de vue est inférieur à 180° selon la diagonale de l’image, au delà de 90° l’étirement de l’image est déjà visible le long des bords et encore plus dans les coins, au delà de 120° le résultat n’est plus du tout acceptable.

Projection cylindrique
Avantages : on peut aller jusqu’à 360° (horizontalement).
Inconvénients : les droites parallèles à l’horizon (bordures de trottoir, haut des immeubles) sont toujours plus ou moins courbées. L’angle vertical est limité, il faut impérativement qu’il soit inférieur à 180° mais l’étirement commencent à déformer le haut et le bas de l’image de manière inesthétique dès qu’on dépasse 45° au dessus ou au dessous de la ligne d’horizon.

Projection sphérique ... et à nous la simulation de fish-eye ... sans avoir un tel type d'objectif, en général hors de prix !

Écrit par : françois | vendredi, 04 août 2006

en fait non, je n'ai pas essayé, même si je sais que c'est possible :) .

ce que j'aime bien, c'est travailler au niveau de la prise de vue histoire de tordre un peu les choses, d'essayer de prendre les clichés en fonction de la façon dont autostitch va assembler les images.

j'aime bien ces effets, même si la, par exemple, on pourrait croire que les arbres sont déformés par la perspective alors que pas du tout : ils sont comme ça à l'origine :D .

medialith> merci :)

Écrit par : krysalia | vendredi, 04 août 2006